Entretiens et bilans avec les adolescents et familles

Le motif de la demande :

La période dite « adolescente » s' étale de plus en plus dans le temps. Il est donc difficile de déterminer un âge pour cette période de la vie qui peut se dérouler entre 10 ans et 30 jusqu'à 35 ans pour certains.

Certains adolescents , mineurs, peuvent faire une demande de consultation par le bais de leurs parents .
D'autres sont plutôt réticents, ce sont alors es parents qui effectuent la demande de rdv. D'autres encore sont accompagnés de leurs éducateurs ou référents adultes.

Les troubles développés par les adolescents sont divers et vont de l'inhibition, aux addictions, aux conduites agies, aux phobies scolaires.

Certains adolescents se renferment sur eux et sont en ruptures avec leur environnement ce qui peut alerter l'entourage ( changement de comportement plus ou moins radical, arrêt des activités normalement investies, isolement relationnel, surgissement de phobies ou conduites d' évitements relationnel).

D'autres, rentrent dans des conduites addictives , par exemple , à l'ordinateur, au tabac au autre drogues , au réseaux sociaux ….

D'autres encore font des passages à l' acte ; passages à l' acte qui vont du vol, à la fugue, à la prostitution ; dans des mises en danger d'eux même et parfois des autres . Un adolescent cherche parfois des limites dans des conduites extrêmes , en répétant souvent les traumatises de l'enfance qui se réactualisent à cet âge. Son corps change et il peut retourner son agressivité sur ce dernier . Le corps devient alors support d'expression de ses angoisses ( scarifications, anorexie, boulimie....)
Toutes ces troubles sont des motifs de consultations . Le but sera déjà d'établir un contact avec le jeune pour ensuite de l' aider a sortir d'une impasse et à traduire avec lui les actes qu'il pose .

Les entretiens avec l'adolescent :

Le plus souvent ce sont des entretiens individuels ; après les premiers entretiens avec les personnes référentes . Un adolescent est en général dans une démarche de prise de distance avec les adultes ; ce en quoi les entretiens individuels sont particulièrement adaptés.
Des entretiens familiaux peuvent aussi être proposés si une approche familiale est plus adaptée à la situation du jeune et à sa problématique.

Le bilan psychométrique ou et psychologique :

Le bilan psychologique est l’occasion de faire le point sur le développement affectif et ou son potentiel cognitif .
Cette démarche peut être demandée par les écoles , les collèges ou lycées ou les parents ou adultes référents du jeune.
Le bilan affectif des adolescents nécessite , la plupart du temps, des test comme le bilan cognitif. Ces deux bilans peuvent se faire indépendamment l'un de l'autre.

On distingue :

le bilan affectif : Grâce à des test dits «  projectifs »  et aux entretiens ; le psychologue appréhende ce qui caractérise le fonctionnement psychique du jeune et conditionne ses relations aux autres et au monde extérieur.

Le bilan est utile à la compréhension de ses difficultés et permet de donner une indication thérapeutique adaptée si nécessaire.

Il est surtout utilisé dans le cadre d'un bilan complet, c'est à dire avec un test cognitif car il permet une compréhension globale du jeune et apporte une éclairage clinique au test de QI .

- le bilan cognitif : Il permet de faire un « état des lieux » du potentiel intellectuel de l'enfant , plus spécifiquement en lien avec les compétences intellectuelles requises dans la cadre d'une scolarité .

- Les test de QI évalue l’intelligence globale de votre enfant ou adolescent et ;plus précisément ,les niveaux de compétences variées et spécifiques. Un test est utile essentiellement dans le cadre d'une orientation scolaire ou de difficultés scolaires.
Votre enfant peut rencontrer des difficultés dans les apprentissages ou , au contraire, être en décalage par rapport aux autres . S'il s’ennuie ou commencer à développer des troubles du comportements ( agitation, refus d' aller en classe, ) ; il peut y avoir différentes raisons à ces réactions . Le bilan cognitif comme les entretiens qui l' accompagnent permettent de comprendre le comportement de l' adolescent et de savoir comment il se situe , au niveau cognitif ; par rapport à la moyenne de sa classe d' âge.
Le bilan global permet de mettre à jour la causalité psychique des difficultés d apprentissages.

Votre psychologue

Nos cabinets

Nous contacter

06 28 82 06 99
sonia.knitter@sfr.fr

Cabinet d'Avallon

1 ruelle du Tour de la Halle, 89200 Avallon

Cabinet de Dijon

6 rue Joseph Garnier, 21000 Dijon

Horaires d'ouverture

Je vous du lundi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 19h.